Comment la location lève les freins à l’achat ?

Mathilde Le Naour
Comment la location lève les freins à l’achat ?

Stockage, entretien, coût d’acquisition important : l’achat de certains biens est synonyme d’hésitation et de réflexion chez les consommateurs. Et s’il existait une alternative plus flexible et plus accessible financièrement ?

C’est en tout cas l’avis de 36% des Français qui sont intéressés par la location en réponse à un besoin ponctuel. Et comme eux, ils sont nombreux à faire le choix de la location dans différentes situations : lisser le prix d’achat trop onéreux d’un produit, tester un produit sur une durée avant de prendre la décision de l’acheter ou encore pouvoir en changer régulièrement.

Pour les marchands, proposer la location des biens c’est maximiser la rétention de ses prospects. Effectivement, si un prospect décide de ne pas acheter un bien, il pourra toujours se tourner vers sa location.
Si la location lève certains freins à l’achat, quel est l’intérêt pour les marchands ? Sline fait le point sur le comportement client quant à ce mode de consommation en plein essor.

Quels sont les freins à l'achat que la location peut lever ?

Il est courant qu'un consommateur renonce à un achat et ce, pour de nombreuses raisons. Pour autant, le besoin du produit est toujours présent. C'est là que la location entre en jeu !

  • Le coût onéreux d’un bien ou équipement. Grâce à la location, un consommateur peut profiter pleinement d’un produit en lissant son prix sur plusieurs mensualités.
  • L’aspect définitif de l’achat. La location est une manière de tester un objet avant d’envisager un éventuel achat, et de confirmer que le produit visé correspond bien aux attentes du client.
  • La nature du besoin. Dans le cas d’un besoin temporaire ou saisonnier, la location est tout à fait appropriée. C'est l’économie de l’usage : payer pour l'usage d'un bien.
  • L’entretien et le stockage. Avec la location, l’utilisateur s’affranchit des contraintes d’entretien, de réparation, de stockage et de fin de vie du produit.
  • Souhait de ne pas participer à la surconsommation. L’achat est synonyme de production. À l’heure où les consciences s’éveillent aux problématiques écologiques, de nouveaux modes de consommation apparaissent. En louant les produits dont ils ont besoin, les consommateurs marquent leur engagement pour la protection de l'environnement.

Les avantages de la location selon les secteurs

Alliée des commerçants face aux acheteurs récalcitrants, la location incarne une vision plus raisonnée de la consommation et offre de nombreux avantages.

  • Automobile : lisser le coût. Et pas seulement ! L’automobile est le secteur traditionnel de la location. D’abord réservée aux entreprises, la LLD s’est démocratisée à la fin des années 90 pour les particuliers. La location permet notamment aux automobilistes, de disposer d’un véhicule sans faire peser le poids de l’achat et de l’entretien sur leur budget.
  • Vélo électrique : tester le produit. Le vélo électrique séduit de plus en plus, mais comment savoir si l’on est prêt à l’utiliser sur la durée pour ses déplacements quotidiens ? Autant s’offrir une période d’essai en louant le vélo de ses rêves pour s'assurer qu'il répond bien à nos besoins de transport avant d'envisager de l'acheter.
  • Vêtements de sport d’hiver : combler un besoin saisonnier. Investir dans un équipement complet de ski est onéreux, les enfants doivent en changer régulièrement suivant leur croissance... Et si la pratique n'est pas régulière, autant louer le matériel et les vêtements techniques pour toute la famille !
  • Les outils de jardinage et de bricolage : s’affranchir de l’entretien et du stockage. Ce genre d’équipement encombrant demande un entretien bien spécifique, voire technique. Grâce à la location, le consommateur s’affranchit de ces contraintes et permet, malgré tout, de réaliser du bricolage à la maison.
  • Les tenues de soirée : aligner ses valeurs et ses manières de consommer. Quand on s’intéresse à l’impact de l’industrie textile sur la planète, on comprend vite qu’acheter une énième tenue de soirée n’est pas forcément une bonne solution. En la louant, il est possible de changer de look tout en optimisant son empreinte carbone.
  • Les objets high-tech : marquer son engagement en faveur de l’environnement. L’impact du numérique sur l’environnement, et en particulier des déchets de ce secteur, est régulièrement pointé du doigt. Louer son smartphone ou son ordinateur permet de rallonger leur durée de vie et donc de réduire le nombre de produits fabriqués et jetés.
Zoom sur la location d’outils de bricolage et de jardinage

Les outils de bricolage et de jardinage sont particulièrement appropriés à la location : ils sont souvent onéreux à l'achat, nécessitent qu'on les stocke, qu'on les entretienne et sont souvent associés à des travaux ponctuels - taille d'une haie à l'automne, rénovation d'une maison sur quelques mois.

En les louant, les utilisateurs peuvent :
bénéficier d'outils entretenus et dans un état de fonctionnement optimal,
s'affranchir du stockage d'équipements volumineux,
ne payer que l'usage du bien, au moment où ils en ont besoin.

E-commerçants : comment mettre en place facilement une offre de location sur votre site e-commerce ?

Sline est un logiciel SaaS agrégeant tous les services nécessaires à la mise en place de locations sur un site e-commerce, en plus des activités de vente de produits.

Sline : la solution de location clé-en-main pour le e-commerce !L’achat n’aboutit pas toujours.