top of page

Économie de la fonctionnalité, la tendance consommation pour 2024

Avez-vous déjà entendu parler de l’économie de la fonctionnalité ? 🤔

C’est un concept assez novateur, qui vise à chambouler notre façon de penser ainsi que nos habitudes, en tant que consommateur. En effet, plutôt que d’inciter à l’achat, ce concept d’économie de la fonctionnalité se concentre davantage sur l’utilisation et la réutilisation d’un bien.

En mettant l’accent sur les avantages procurés par les produits et leur utilisation, cette approche favorise une économie plus verte et durable. 🌱

Un sujet de société donc, mais aussi entrepreneurial, car comme vous allez pouvoir le découvrir dans la suite de cet article, les changements de nos habitudes poussent les entreprises à devoir s’adapter.

L’économie de la fonctionnalité : un changement de paradigme

Évolution des tendances et de la dynamique des consommateurs

Sline, pour accompagner le changement

SOMMAIRE

L’économie de la fonctionnalité : un changement de paradigme


Terme assez méconnu du grand public, “l’économie de la fonctionnalité” est un concept un peu particulier, qui symbolise la façon dont nos habitudes, en tant que consommateurs et utilisateurs, évoluent. 🛍️


Qu’est-ce que l’économie de la fonctionnalité ?


En 2020, la France a produit 310 millions de tonnes de déchets soit environ 5 tonnes par habitant. Mais à l’heure où le discours général se veut de plus en plus orienté respect et protection de l’environnement, une véritable prise de conscience opère.

De plus en plus d’études tendent à confirmer que les français consomment autrement. D’ailleurs, au cours de ces trois dernières années, 71% des Français auraient repensé leur façon d’acheter et consommer de manière générale. C’est dans ce contexte que le concept d’économie de la fonctionnalité trouve tout son sens.

Ce dernier repose sur notre façon d’utiliser un bien, un temps donné, afin de profiter de ses avantages directs et non pas des avantages de sa possession. En d’autres termes, l’utilisateur s’offre la fonctionnalité de l’outil ou du bien en question et non pas sa possession

Par la suite, d’autres personnes peuvent aussi en profiter notamment à travers la mise en location. On parle de donner une “seconde vie” au produit, dont la valeur est décuplée. Pour un impact écologique encore plus intéressant, on peut même imaginer de la mise en location en circuit court. 

On passe alors d'une société du tout jetable à un modèle économique plus circulaire. ♻️

C’est l’un des principes fondateurs de la “nouvelle économie” souhaitée par les jeunes générations, une économie qui se veut à la fois plus verte et plus durable.


En surfant sur l'économie de la fonctionnalité, l’utilisateur s’offre l'usage de l’outil ou du bien en question et non pas sa possession

Tendances actuelles et perspectives


Aujourd’hui, la tendance reste à l’achat plus qu’à la location. Beaucoup préfèrent détenir plutôt que de n’avoir que pour un temps limité. Mais le paradigme évolue !

Chez les jeunes générations, la location intéresse de plus en plus. Une étude OpinionWay pour Sofinco tend à démontrer que 32% des moins de 35 ans ont déjà loué (sur de la longue durée) une fois au moins, contre 8% chez les 50 ans et plus.

Et parmi les outils les plus à même d’être loués, on retrouve : 

  • les outils de bricolage 🧑‍🔧

  • les équipements de jardinage 🧑‍🌾

  • les vêtements et textiles, notamment pour les grandes occasions 🤵

Et dans cette nouvelle économie, tout le monde pourrait en bénéficier. Les loueurs sont effectivement susceptibles de se tourner vers des professionnels de location et des enseignes (à environ 50%) de moyenne, mais aussi vers des plateformes de location entre particuliers, voire directement vers des particuliers.


Évolution des tendances et de la dynamique des consommateurs


Concrètement, comment se caractérise cette nouvelle façon de consommer ? Quelles sont les tendances et les usages ?


La location, une tendance nouvelle et durable

De plus en plus, on observe les consommateurs se détourner des modes de consommation classiques, à savoir l’achat, pour s’orienter peu à peu vers de la location.

L’offre et les possibilités étant de plus nombreuses, le choix est donc multiple.

Aujourd’hui, une personne peut opter pour de la location courte ou longue durée ainsi que pour de la location par abonnement.


Location courte durée


La location courte durée est désormais très populaire, notamment dans des secteurs comme l’électronique ou encore les équipements ménagers ainsi que la location de vêtements et autres textiles.

Grâce à la flexibilité que cette méthode suppose, le consommateur a accès à de nombreux produits qu’il peut tester et découvrir sur une courte période avant de remettre son produit au loueur.

Une tendance qui s’inscrit dans la tendance de l’économie de partage, puisque plusieurs personnes en bénéficieront.


Location longue durée


La location longue durée est surtout adaptée à des secteurs tels que ceux de la mobilité (voitures, vélos électriques…) ou encore les équipements industriels et ménagers.

De nombreux avantages accompagnent cette pratique, comme la mise à jour des biens selon les besoins, la maintenance incluse, etc…

Une approche que les entreprises adoptent de plus en plus, pour offrir des solutions plus complètes, directement centrées sur les services, plus que les produits.

Une manière de faire de plus en plus appréciée des consommateurs. À titre d’exemple, aujourd’hui, plus de 25% des nouveaux véhicules immatriculés sont des véhicules loués sur la longue durée.


Location par abonnement


Ce modèle de location par abonnement est une sorte d’extension de la LLD (location longue durée). Ainsi, le consommateur paie de manière périodique et cyclique, pour avoir accès à une gamme de produits ou à un produit en particulier.

L’avantage ici, est que tous les X mois, le loueur pour améliorer son abonnement, ou le diminuer. Il peut recevoir une version optimisée du bien ou du service pour lequel il a souscrit. Pour le retailer, c’est une manière de fidéliser la clientèle, en lui donnant le choix !


Impact sur la production ainsi que sur la durabilité


Ces nouvelles méthodes de consommation impactent forcément les producteurs qui doivent s’adapter à la façon dont les gens utilisent désormais les produits. La location suppose nécessairement de repenser son modèle de production, pour passer de la production de masse (généralement associée à d’importantes émissions de carbone ou encore de hauts niveaux de gaspillage) à un modèle plus contrôlé.

La location, peu importe son modèle, suppose également l’optimisation des ressources. La baisse de la production implique que les entreprises, pour produire, ont besoin de moins de matière première. Ainsi, de l’extraction à la manipulation en passant par le transport, l’impact environnement est considérablement réduit.

La location implique aussi de prendre soin des produits, car d’autres personnes pourraient en bénéficier, elles aussi, par la suite. Résultat, les produits sont mieux entretenus, sont réparés ou reconditionnés. Cela participe à un modèle plus vertueux ou le changement des mentalités impliqué aussi une transition plus rapide vers une économie plus circulaire et inclusive.


Sline, pour accompagner le changement


Et le changement dans tout ça, comment l’opérer ? Quels outils utiliser, vers qui se tourner pour bénéficier d’un accompagnement spécifique ?

Chez Sline, nous avons développé les outils nécessaires pour vous permettre une transition douce et accompagnée vers un business model orienté économie de la fonctionnalité.


Qu’est-ce que Sline  


Sline est avant tout, une entreprise engagée ! 

Notre mission ? Accompagner l’ensemble de nos clients et partenaires, dans leur transition, depuis le modèle classique de consommation (achat, possession et jouissance du bien), vers un modèle qui se base sur l’usage et donc la location.

Comment ? 

En vous accompagnant, retailers et commerçants, à travers une application et des outils simples d’usage, pour vous permettre de rapidement mettre en place votre activité locative et la gérer de la meilleure des façons possibles.


Les avantages de l’outil, pour les retailers, à l’heure des nouvelles méthodes de consommation


La plateforme Sline vous permet de lancer votre propre boutique de location.

Pour cela, c’est très simple. Vous n’avez qu’à paramétrer votre offre dans votre back-office. Vous  aurez la possibilité de : 

  • déterminer les produits que vous souhaitez mettre en location,

  • ajuster la durée de location proposée,

  • adapter le pricing,

  • proposer des services et produits complémentaires.

Les offres et demandes de location sont ensuite gérées avec des informations qui remontent en temps réel. 

Votre base de client se met automatiquement à jour, pour plus de simplicité.

En d’autres termes, une fois les paramétrages effectués, vous n’aurez plus rien à faire si ce n’est suivre les indicateurs de performance.

In fine, on observe une véritable évolution des méthodes de consommation. Aujourd’hui, une part grandissante de la population s’oriente vers l’usage du bien, plus que vers sa possession. Prise de conscience sociale, écologique ou simplement économique, les raisons sont finalement assez variées. 

Cela offre toutefois au retailers, de nouvelles possibilités de communiquer, de nouvelles possibilités de toucher des clients toujours plus soucieux de leur façon de consommer. Les outils Sline, notamment, permettent de proposer une offre en quelques clics. Une plateforme clé en main, simple et rapide à gérer !

Vous voulez en savoir plus sur notre solution ? Contactez dès à présent notre équipe et basculez progressivement dans le monde merveilleux de l'économie de la fonctionnalité !

EN CONCLUSION

Découvrez nos dernières publications 🤩

Tendances

La location : une solution durable pour rebooster le marché du vélo ?

Tendances

Économie de la fonctionnalité, la tendance consommation pour 2024

bottom of page